Antigone

Texte et mise en scène : Romain Sardou

Samedi 12 juin  20h30

Création

Si elles s’intitulent toutes Antigone, la fille d’Œdipe et de Jocaste n’est jamais le sujet des grandes pièces qui ont été écrites sur elle. Le rôle principal, tant en nombre de répliques qu’en arc dramatique, est toujours celui de Créon.
Dans le mythe, Antigone se définit par ce qu’elle fait (une poignée de poussière sur le corps de son frère Polynice) et par ce qu’elle récuse (se dédire de son acte, se rendre aux vues de son oncle), mais rien n’est dit sur elle, ni par elle. A la différence des pièces tragiques écrites sur Œdipe, jamais le mot d’inceste n’est formulé dans celles sur Antigone…

Mais qui est vraiment Antigone ?
Comment grandit-on quand on est la fille d’Œdipe et de Jocaste ?…

Chœur / Tirésias : Henri Courseaux
Antigone : Katia Miran
Créon : Bernard Malaka
Ismène : Agnès Rami
Eurydice : Magalie Godemare
Hemon / Messager : Guillaume Jacquemont
Le Garde : Renè-Alban Fleury
Collaboration artistique : Xavier Simonin
Lumières : Philippe Lacombe
Costumes : Claire Schwartz
Scènographie : Matthieu Lebreton
Production : Scène et public

Durée : 1h15

Tarif  21 € / Etudiants – 25 ans 10 €

Pin It on Pinterest

Share This